Echange culturel et artistique au Burkina Faso

En 2008-2009, la compagnie réalise son premier chantier de coopération internationale avec une compagnie professionnelle du Burkina Faso.

Une aventure articulée en 3 phases et soutenue par la Région Picardie.

1. Un poulet Marbayassa dans le ventre

L’accueil de la compagnie burkinabé Marbayassa lors du festival « Un poulet Marba(yassa) dans le Ventre » du 13 au 19 octobre 2008 à Beauvais. La compagnie a organisé l’accueil de la compagnie Marbayassa et la coordination du festival en Picardie. Plusieurs représentations ont été donné la compagnie du Burkina Faso ainsi que des ateliers dans les écoles primaires de Creil et dans les lycées de Beauvais.

télécharger le programme du festival

2. Attention femmes en chantier !

Cet échange interculturel et artistique s’est poursuivi par un séjour au Burkina Faso du 17 Février au 11 mars 2009 pour mener diverses actions avec les partenaires burkinabés.

àThéâtre forum : Du 18 au 24 février, la Cie Dans Le Ventre a organisé l’échange entre deux compagnies de théâtre forum : l’ATB (Atelier Théâtre Burkinabé) d’Ouagadougou et la compagnie française Entrées de Jeu. La particularité commune de ces deux compagnies est de faire un théâtre participatif et engagé dans la prévention. Pendant une semaine, les deux compagnies ont travaillé autour de la problématique de la prévention sida et ont confronté leurs approches. Dans la foulée, les trois comédiens de la Cie Entrées de Jeu (qui sont aussi des membres de la Cie Dans Le Ventre) ont donné trois représentations dans des lycées avoisinant l’ATB et l’ATB a pu présenter ses travaux.

à Du 24 février au 6 mars, les comédiennes de 8 femmes ont rejoint l’équipe déjà présente sur place pour les répétitions et les derniers réglages dus aux conditions de représentations sur place différentes de celles connues par l’équipe en France.

La compagnie a donné trois représentations à Ouagadougou :

–          Au théâtre extérieur de la cie Marbayassa
–          Dans l’amphithéâtre du Reemdoogo (ou Jardin de la musique)
–          Dans la salle polyvalente du Centre artisanal féminin

Parallèlement, les artistes de la compagnie Dans Le Ventre réparties en équipes ont animé des ateliers :

–          Quatre demi-journées de formation clown pour des comédiens professionnels (jeu dramatique et maquillage artistique)
–          Quatre demi-journées d’ateliers théâtre pour les CM2 de Nong Taaba B, qui ont débouché sur leur participation au festival de théâtre pour enfant (CAPO).

Les membres de la Cie ont pu enrichir leurs pratiques en participant chaque matin à un cours de danse africaine donné par en lien avec la compagnie Marbayassa.

–          Du 6 au 10 mars, l’équipe artistique de la compagnie Dans Le Ventre s’est rendu à Bobo Dioulasso, accueillie par la Cie Siraba. Ensemble ils ont créé sur place une petite forme théâtrale à l’occasion de la fête de la Femme (8 mars), inspirée des rencontres et échanges avec les femmes burkinabés.

3.      T’as vu quoi au Burkina ?

Deux soirées de restitution de cette expérience ont été réalisées au mois d’Octobre 2009 dont une à Beauvais, au théâtre du Goupil.

Ces soirées intitulées « T’as vu quoi au Burkina ? » ont été l’occasion de faire part de cette expérience à travers les témoignages et écrits des membres de la compagnie, à travers également plusieurs vidéos (témoignages des femmes burkinabés, extraits des représentations au Burkina Faso, images des ateliers menés, court-métrage parodique réalisé sur place). Une exposition photographique a également été réalisée par Cassandre Girard, photographe et musicienne dans la compagnie. Cassandre Girard a par ailleurs à l’occasion de ces deux soirées, partagé un concert avec Désiré Sankara, musicien burkinabé rencontré à Ouagadougou et qui a souhaité participé à ces deux soirées. Tout cela accompagné de poulet Yassa et de jus de bissap…