Rébecca Chaillon

Rebecca Chaillon

Metteuse en scène, autrice, performeuse

ISAYIE MOREIRA DA SILVA

D’origine antillaise, Rébecca Chaillon passe son enfance et son adolescence en Picardie. Elle rejoint Paris pour des études d’arts du spectacle et le conservatoire du XXe.
Entre 2005 et 2017, elle travaille au sein de la compagnie de débat théâtral Entrées de Jeu
Elle travaille depuis sa création dans sa propre structure : La compagnie Dans Le Ventre qu’elle fonde en 2006. Sa rencontre avec Rodrigo Garcia la confirme dans son envie d’écrire pour la scène performative, d’y mettre en jeu sa pratique de l’auto-maquillage artistique et sa fascination pour la nourriture.

Avec son seule en scène L’Estomac dans la peau et ses autres créations au format court qu’elle écrit et performe. Rébecca donne son solo pour de nombreux festivals de performances et d’évènements queer et pour des lieux plus institutionnels comme la Ferme du Buisson et la Scène Nationale d’Orléans. Sa création suivante Monstres d’Amour, un duo avec sa collaboratrice principale Élisa Monteil, autour du cannibalisme amoureux s’est produite au Carreau du Temple et au Théâtre Paris Villette.

En 2016, Rébecca participe aux films documentaires sur les performers pro-sex d’Émilie Jouvet My Body my rules, et Ouvrir la Voix d’Amandine Gay sur les femmes afrodescendantes. Elle débute aussi sur les écrans avec un rôle récurrent pour une série produite par OCS, Les Grands, réalisé par Vianney Lebasque.

Rébecca Chaillon est représentée chez L’Arche par Amandine Bergé et joue dans la prochaine création de Delavallet Bidiefono Monstres/On ne danse pas pour rien, tout en continuantà travailler avec Yann Da Costa dans Loveless et avec Gianni-Grégory Fornet dans Oratorio Vigilant Animal.

David Bobée et Philippe Chamaux lui ont également proposé d’être artiste associée au CDN de Rouen à partir de la saison 17/18 pour trois saisons : http://www.cdn-normandierouen.fr/artistes-associes/